Bilan hydrique

Une chose est certaine, on vit tous présentement une période exceptionnelle de notre vie, autant pour tout ce qui se passe autour de nous avec la pandémie que pour la météo du moins ici au Québec.

La pandémie, on a malheureusement peu d’influence là-dessus. On peut seulement poser des gestes murement réfléchis. Je sais aussi que plusieurs producteurs n’ont pas d’autre choix que de subir la météo sans avoir la possibilité de faire quoi que ce soit.

Par contre, il y a un petit groupe de chanceux, qui de par le type de culture ou la petite superficie de leur ferme peuvent déjouer Dame Nature et irriguer leurs cultures.

C’est toute qu’une chance d’avoir le choix ou non d’irrigué et je considère que l’eau est une ressource d’une valeur inestimable qu’il faut utiliser à bon escient. C’est donc pourquoi, l’année passée, au lieu d’arroser mon petit jardin de 5 000 pi2 un peu n’importe comment, j’ai décidé d’inverser un peu de temps et de faire des bilans hydriques question d’arroser au bon moment.

Voici donc le bilan en question:



Ce qui fonctionne avec ce visuel:

  • Les tableaux permettent de présenter beaucoup de données
  • Les deux sections (historique et prévision) sont clairement identifiées dans le titre
  • Toutes les valeurs qui permettent le calcul du bilan sont présentées



Ce qui peut être amélioré:

  • Un tableau c’est bien, mais un graphique c’est mieux!



Ce que j’ai fait:

  • Je me suis fixé comme objectif de présenter les résultats de manière à ce que je puisse interpréter le bilan hydrique rapidement, en un seul coup d’oeil.
  • Voici ce que ça donne:





Alors, tu veux en savoir plus sur ma démarche? Abonne-toi à mon infolettre pour savoir quand est-ce que le prochain épisode de podcast sera disponible. J’y expliquerai toute la réflexion et les concepts de data visualisation qui ont menés à la création de cette viz.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.