Culture de couverture, Partie 3

Agri Réseau a publié récemment un article de Louis Robert sur les cultures de couverture.

Dans cet article, on peut apprendre que l’importance du couvert végétal d’une culture de couverture n’est pas toujours un avantage.

Quatre points sont abordés: diversité et biomasse, maîtrise des mauvaises herbes, azote et effets recherchés.

J’ai l’intention de créer un dashboard qui traite de ces 4 points. Dans les dernières semaines, j’ai abordé la notion de diversité et biomasse, de gestion des mauvaises herbes et cette semaine j’aborde la notion de l’azote.

Les cultures de couvertures agissent comme des cultures “pièges à nitrate”. C’est-à-dire que, plus la croissance de celle-ci est importante, moins il y aura de nitrate résiduel dans le sol à l’automne et plus il y aura d’azote contenu dans les tissus de la culture de couverture.

Par contre, les chercheurs n’ont pas vu de relation intéressante entre la biomasse de la culture de couverture et la réduction possible de la fertilisation azotée de la culture de maïs de l’année suivante.

Trois raisons viennent expliquer ce phénomène. Une culture de couverture laissée plus longtemps aux champs absorbera plus d’azote, mais sera plus fibreuse (rapport C/N plus élevé). L’azote disponible et accessible pour le maïs de l’année en cours viendra que d’une très fable proportion de la biomasse de la culture de couverture de l’année précédente, mais sera plus issu de la minéralisation de l’azote et des microorganismes présents dans le sol. Et finalement, c’est la présence des légumineuses dans le mélange de culture de couverture qui augmentera le niveau d’ait azote disponible pour le, mais en raison de l’effet positif de la légumineuse sur la transformation de l’azote organique du sol.

Voici la figure présentée dans l’étude en question:



Ce qui fonctionne avec ce visuel:

  • Titre présent et explicatif
  • Étiquette des axes présents
  • Ligne de tendance et équation présente
  • Pas de couleur inutilement utilisées



Ce qui peut être amélioré:

  • Les points de données: pris dans le contexte de l’article scientifique sont justifiables.
  • Placer le titre en haut
  • Mettre les détails de l’équation près de la droite
  • Alignement des étiquettes des axes pour créer un effet visuel plus ordonné



Ce que j’ai fait:

  • Mon objectif est de créer un daspboard explicatif avec les 4 points abordés dans l’article de M. Robert. Ce graphique sera donc le troisième des 4 éléments que je veux présenter.
  • Voici ce que ça donne:





Alors, tu veux en savoir plus sur ma démarche? Abonne-toi à mon infolettre pour savoir quand est-ce que le prochain épisode de podcast sera disponible. J’y expliquerai toute la réflexion et les concepts de data visualisation qui ont menés à la création de cette viz.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.