Des bonnes bactéries

Le Bulletin des agriculteurs a publié récemment un résumé de la conférence que le Dr Don Smith, de l’Université McGill, à présenté au rendez-vous végétal.

Le soya ne requiert pas de fertilisation azotée puisqu’il vit en symbiose avec une bactérie (Bradyrhizobium japonicum) qui fixe l’azote pour lui.

Toutefois, lorsque le printemps est froid, on peut constater une pâleur des plants caractéristique d’un manque d’azote tout simplement parce que le soya et la bactérie n’aiment pas le froid.

Le Dr Smith a cherché l’explication métabolique de ce ralentissement. Il a constaté que celui-ci est causé par une perturbation des signaux que la plante envoie à la bactérie à la première étape de la nodulation. Le chercheur a eu l’idée de fournir à l’inoculant bactérien le signal approprié.

Dans son étude, il a fait la démonstration que l’ajout de l’acide jasmonique permet une hausse moyenne de rendement de 19 %.

Voici la figure présentée dans l’étude en question:



Ce qui fonctionne avec ce visuel:

  • La légende est présente
  • Les étiquettes des données et des axes sont présentées
  • Le titre et une note de bas de page viennent préciser le sujet
  • Les différences significatives sont identifiées par des lettres



Ce qui peut être amélioré:

  • Ne pas utiliser de 3D
  • La légende qui présente les traitements et l’axe des x sont confondus
  • L’axe des y et les étiquettes de données sont confondants
  • Utiliser les noms complets au lieu des acronymes dans la légende



Ce que j’ai fait:

  • Je me suis fixé comme objectif de présenter les résultats de manière claire. Pour y arriver, j’ai précisé le contexte directement dans le visuel et j’ai mis de l’avant les différences de rendement avec le contrôle.
  • Voici ce que ça donne:





Alors, tu veux en savoir plus sur ma démarche? Abonne-toi à mon infolettre pour savoir quand est-ce que le prochain épisode de podcast sera disponible. J’y expliquerai toute la réflexion et les concepts de data visualisation qui ont menés à la création de cette viz.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.