Réduire le stress thermique chez les truies

Pig Progress a publié récemment un article qui nous explique que l’augmentation des températures l’été cause un stress chez les truies.

Tout dépendants de l’humidité relative, les porcs sont susceptibles de subir un stress thermique à une température de 24 s’il y a plus de 75% d’humidité dans l’air.

Les conséquences de cette augmentation de température chez les truies sont évidentes: diminution de l’activité, diminution de la consommation d’aliments et diminution des performances de reproduction (taille de la portée et poids des porcelets à la naissance).

Les auteurs nous présentent une solution un peu conventionnelle: ajouter plus de fibre dans la ration des truies. Pas n’importe quelle fibre par contre, de la lignocellulose.

L’effet de l’ajout de ce type de fibre a été testé dans une ferme commerciale de 500 truies. Les paramètres d’élevages ont été monitorés et les résultats ont été présentés dans cet article.

Deux graphiques ont retenu mon attention:

Ce qui fonctionne avec ce visuel:

  • Titre présent et clair
  • Titres des axes présents
  • Étiquette des données
  • Petite flèche pour indiquer le moment de l’ajout

Ce qui peut être amélioré:

Des petites améliorations peuvent être faites au visuel:

  • Pas de légende
  • Utilisation inadéquate des couleurs
  • Pourquoi faire 2 visuels?



Ce que j’ai fait:

  • L’objectif cette semaine est de créer un visuel qui transmet clairement les résultats de l’étude et qui utilise les couleurs de manière adéquate.
  • Voici ce que ça donne:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.